Félicitations
à notre grande gagnante!

Barbara Waldrop de American-Amicable Life à Waco mérite un voyage d’une valeur de 7 500 $. Son histoire a reçu le plus grand nombre de votes.
Bon voyage Barbara!

Voici l’histoire gagnante

Barbara Waldrop
American-Amicable Life, Waco

Le chèque et la tortue

Au service des demandes d’indemnités, nous répondons aux appels de personnes bouleversées par la perte d’un être cher.

J’ai eu affaire à une jeune femme totalement anéantie par la mort de son fiancé. Je souhaitais tellement lui redonner un peu de joie de vivre. Mais chaque fois que je lui parlais, j’entendais une immense tristesse dans sa voix. La dernière fois qu’elle a appelé, je lui ai assuré que nous allions envoyer le chèque dès le lendemain. Elle a répondu : « Je suppose que je le recevrai dans un mois ou 2 ». Sous l’effet de la surprise, j’ai rétorqué : « Nous n’allons tout de même pas coller le chèque sur le dos d’une tortue puis la jeter par la fenêtre en disant “Va, petite tortue, va trouver Susie en Caroline du Nord” ». Susie s’est mise à rire et j’ai continué : « Non, nous allons lui coller un timbre sur la tête et la jeter dans une boîte à lettres. Elle sera là dans 3 ou 4 jours. » Quelques jours plus tard, j’ai reçu un appel de la mère de Susie. Elle m’a dit que sa fille avait raconté cette histoire à tout le monde, chaque fois en riant. Elle voulait simplement me remercier de lui avoir redonné le sourire.

Berangere Desmoitier
iA SAL, Vancouver

Un nouveau toit grâce à la famille iA

Comme beaucoup d’employés de iA, je suis née à l’étranger.

À mon arrivée à Vancouver, tout ce que je possédais tenait dans un sac à dos, mais j’entrevoyais l’avenir remplie d’enthousiasme. J’ai enchaîné les appartements en sous-location durant tout l’été, jusqu’à que mon copain me rejoigne. Quelques semaines plus tard, nous nous sommes installés enfin dans notre petit nid douillet. Puis tout a basculé la veille du Nouvel An : alors que tout le monde festoyait, un incendie a ravagé notre appartement. Debout dans la rue au milieu de la nuit, je me suis sentie immensément seule, très loin de ma famille et de mes amis. Qu’est-ce qui allait nous arriver? Tout ce que nous avions pu sauver du feu, c’était nos passeports. J’étais loin de me douter que les employés de iA, comme une vraie famille, me réservaient la plus belle des surprises. En apprenant mon malheur, ils se sont mobilisés pour me venir en aide : ils ont organisé une collecte d’argent, de meubles et d’équipement divers. Grâce à eux, nous avons pu refaire notre vie en un rien de temps dans un nouvel appartement. iA peut être fière de ses valeurs et de ses employés, qui en sont l’incarnation.
Merci iA.

Hélène Lavoie
iA Groupe financier, Granby

Connaissez-vous bien M. Yvon Charest?

Je me souviens très bien, c'était en 1998-1999, ça faisait seulement 2-3 ans que je travaillais à l’agence Sherbrooke au service à la clientèle, le directeur d’agence était Johnny Roy à cette époque.

Le lundi matin durant le Concours du Président, le personnel administratif se déguisait selon le thème du Concours pour mettre un peu d'ambiance et encourager les conseillers pendant la réunion d'agence… Déjà, de se déguiser me prenait tout mon petit change, mais en plus ce lundi-là, nous étions déguisées en religieuses… Et surprise, nous apprenions que M. Yvon Charest venait nous rencontrer pour se présenter. C’était les débuts de M. Charest en tant que président et il faisait le tour de toutes les agences pour se présenter aux employés. Pour être certaine de ne pas le déranger (on ne le connaissait pas trop à cette époque) ma superviseure avait avisé M. Charest que nous serions déguisées en religieuses… En bon joueur (ou pour nous mettre à l’aise), M. Charest a fait sa présentation déguisé... en Pape! (J’ai une photo à l’appui!!) Nous avons découvert un homme très sympathique et sans contredit qui n'a pas peur du ridicule!

Mara Canal
iA Groupe financier, Toronto

De grandes oreilles… comme l’éléphant

Il y a quelques années, alors que ma fille n’avait que 3 ou 4 ans, je l’ai emmenée chez iA pour lui montrer l’endroit où je vais tous les jours pour « faire de l’argent », comme je lui avais expliqué.

En entrant au bureau, les yeux écarquillés, elle n’avait qu’une idée en tête : voir la pièce où nous faisons tout cet argent! Mais je n’étais pas au bout de mes surprises… J’ai eu l’occasion de la présenter à mon patron de l’époque, Michael Marmoreo, qui est très grand. Il se dressait devant ma fille, les mains sur les hanches, la regardant de toute sa hauteur. Elle, toute petite, le fixait sans dire un mot. Elle s’est finalement tournée vers moi en murmurant : « Maman, pourquoi ses oreilles sont aussi grandes? » Je suis devenue rouge comme une tomate. J’ai cru que j’allais m’évanouir. Je ris encore de la réponse de Michael : « C’est parce que je dois écouter ta mère toute la journée! » Je ne me lasse pas de raconter cette anecdote. Michael était un patron extraordinaire, attaché à la famille, tout comme iA Groupe financier. Je l’apprécie énormément.

Guylaine Beaudoin
iA Groupe financier, Montréal

Début d'une longue aventure avec iA

Il y a 13 ans je cherchais un emploi.

J'étais dans le métro après une journée à passer des entrevues, j'étais désespérée et tout en jasant avec une dame assise à côté de moi je lui dis « Ce n'est pas drôle, les compagnies ne veulent pas engager de petite vieille de plus de 40 ans comme moi ». À ce moment, une dame face à moi me dit « Je n'écoutais pas votre conversation, mais je voulais simplement vous dire que la compagnie pour laquelle je travaille engage des petites vieilles comme vous dites ». Je me suis mise à rire et en jasant elle m'a donné les coordonnées de iA et 3 semaines plus tard j'ai débuté mon aventure avec iA. La morale de cette histoire est que j'étais à la bonne place au bon moment avec la bonne personne assise face à moi.

Micheline Turcotte
iA Groupe financier, Québec

Angus mon fidèle compagnon de voyage

Depuis que le Zoom (journal interne) publie des photos d'Angus (mascotte de iA) dans tous les coins du monde je prends plaisir à le faire voyager un peu partout en ma compagnie.

Je ne me souviens plus le nombre de fois où j'ai expliqué qui est Angus et ce qu'il fait avec moi en voyage, car qu'on se le dise, Angus fait jaser et attire l'attention. J'ai fait sourire les gens en prenant mes photos un peu loufoques de lui. Certains adultes me regardent d'une drôle de façon et pensent qu'il est ma peluche d'enfance, d'autres me regardent en souriant et me proposent de l'aide, certains enfants ont même voulu le kidnapper pendant la séance photo. Il a failli faire quelques chutes assez spectaculaires, car Angus aime prendre des risques en vacances, il est prêt à tout pour prendre la meilleure photo. Il s'est fait un peu brasser par les vagues et par le vent mais à chaque fois il garde la pose et finit par faire une photo magnifique d'endroits tout aussi magnifiques, Angus aime découvrir de nouveaux mondes. Angus fait maintenant partie intégrante de mes valises, je ne pars jamais sans lui, nous sommes toujours prêts à partir. À quand notre prochaine aventure?

Brent Soucie
T.E. Financial Consultants, Toronto

Histoire d’ascenseur

Un matin, je me rendais au travail avec mon casque d’écoute sur les oreilles, le volume assez fort.

J’avais choisi Lady Gaga ce matin-là, allez savoir pourquoi. J’étais dans le rythme et je comptais continuer d’écouter la musique jusqu’à mon poste de travail. Dans l’entrée principale, j’ai couru pour attraper l’ascenseur avant que les portes se referment. Il était bondé. Quelques-uns de mes collègues s’y trouvaient. J’ai cru comprendre qu’ils me saluaient, sans les entendre tant la musique était forte. Je ne voulais pas paraître impoli, mais je craignais qu’un « Bonjour » ne soit pas la réponse appropriée. Je me suis plutôt mis à chanter à tue-tête « I WANT YOUR LOVIN’ AND I WANT YOUR REVENGE, YOU AND ME COULD WRITE A BAD ROMANCE », en parfaite harmonie avec Lady Gaga. Tout le monde a éclaté de rire. Je n’entendais rien, mais je le voyais bien. En me retournant pour appuyer sur le bouton de mon étage, je me suis retrouvé nez à nez avec le président et chef de la direction qui, Dieu merci, riait lui aussi. Quelle est la morale de cette histoire? Peut-être que travailler chez iA, ça rend de bonne humeur…

Marie-Eve L. Dompierre
iA Groupe financier, Québec

3e génération... et peut-être une 4e!

Je suis la 3e génération à faire carrière chez iA…

Ma grand-mère n'en est pas peu fière! J'ai grandi entourée des différents logos de iA qui se sont succédé au cours des années, sur différents objets promotionnels. J'ai encore des jeux de cartes avec le fameux temple! Ma fille meurt d'envie de travailler avec moi... même si elle a appris avec beaucoup de déception que je ne travaillais pas au quotidien avec de vrais éléphants! Qui sait, une 4e génération est peut-être en vue!

Claudine Desbuquois
iA Groupe financier, Lévis

Avis de recherche

Je suis fraîchement retraitée de iA depuis le 1er mars de cette année après 26 années passées au sein de cette belle compagnie. Au cours de ces années, j'ai côtoyé de nombreuses personnes dont un patron avec lequel j'ai travaillé au début des années 2000.

Ce dernier devait souvent s'absenter du siège social pour aller en agences et il me lançait souvent à la blague que je devrais émettre un avis de recherche pour le retrouver. Il n'en fallait pas plus pour le prendre au mot. J'ai donc fait imprimer sa photo que j'ai ensuite collée sur plusieurs cartons de lait en y inscrivant que cette personne était recherchée depuis plusieurs semaines et de me contacter si on la voyait. J'ai ensuite placé ces divers cartons sur plusieurs comptoirs de bureaux avec la complicité de quelques collègues. Quelle ne fut pas la surprise de mon patron en voyant tous ces cartons de lait à son effigie! Il a trouvé mon idée très drôle et a même conservé ces quelques cartons comme souvenir lorsqu'il a pris sa retraite.

Cette anecdote en a fait sourire beaucoup dans le service comme quoi, un petit grain de folie peut égayer une journée.

Adam Abitbol
iA Clarington, Montréal

Un employé de iA m’a sauvé la vie

En 2007, j’ai utilisé toutes mes économies pour ouvrir un café-bistro. J’y travaillais de 16 à 18 heures par jour, tous les jours.

80 % de mes clients étaient des employés de petites entreprises du coin. Huit mois après l’ouverture, le marché s’est effondré. La majorité des gens ont réduit leurs dépenses, et mes clients ont déserté le restaurant. J’avais 23 ans et 30 000 $ de dettes. Tout le travail des deux dernières années m’avait seulement rapporté des dettes, et je ne savais pas comment j’allais m’en sortir. J’étais en proie au désespoir. C’est alors que Sam, un employé de iA que je connaissais depuis quelques années, m’a pris sous son aile. Il m’a aidé à traverser cette dure épreuve et même à trouver un emploi. Il a pris en main ma formation et m’a donné les moyens de réussir. C’est grâce à lui que j’ai pu redresser ma situation financière, rembourser ma dette et, par-dessus tout, faire la connaissance de iA Groupe financier, où je travaille depuis plusieurs années.

3 destinations
exceptionnelles

Tous les employés et retraités de iA Groupe financier, incluant les filiales, couraient la chance de gagner un voyage exceptionnel! Il suffisait de nous raconter une histoire ou une anecdote en lien avec iA. Vous avez été nombreux à participer. Merci!

Règlement du concours (PDF)

Partez à l’aventure à Hawaï!

Envolez-vous avec la personne de votre choix pour un exceptionnel séjour de 10 nuits à Honolulu et Maui.

  • 5 nuits au Shoreline Hotel Waikiki
  • 5 nuits au Papali Shores Maui
  • Location d’une voiture décapotable à Honolulu
  • Location d’un SUV à Maui
  • Randonnée au cratère de Diamond Head, Honolulu
  • Visite de Pearl Harbour et du USS Arizona Memorial, Honolulu
  • Survol d’Oahu en hélicoptère, Honolulu
  • Croisière et plongée avec masque et tuba à Molokini, Maui
  • 500 $ CAD en argent de poche

Croisière de rêve en Méditerranée!

Envolez-vous avec la personne de votre choix pour une croisière de 11 jours à bord du Celebrity Reflection.

  • Jour 1 – Arrivée à Rome et embarquement sur le navire
  • Jour 2 – Messine, Italie
  • Jour 3 – Vallette, Malte
  • Jour 4 – En mer
  • Jour 5 – Mykonos, Grèce
  • Jour 6 – Rhodes, Grèce
  • Jour 7 – Santorin, Grèce
  • Jour 8 – Piraeus, Grèce
  • Jour 9 – En mer
  • Jour 10 – Naples, Italie
  • Jour 11 – Rome, Italie. Départ pour Montréal
  • 500 $ CAD en argent de poche

Sensations fortes au Costa Rica!

Envolez-vous avec la personne de votre choix pour un séjour de 7 nuits inoubliables au Costa Rica!

  • 7 nuits au Dreams Las Mareas, 5 étoiles (hébergement en suite junior, vue montagne/jungle)
  • Tous les repas et boissons inclus à l’hôtel
  • Borinquen Expedition : circuit de tyrolienne et de baignade dans des sources thermales
  • Combo Buena Vista : aventure dans la forêt tropicale, excursion en canopée, glissade d’eau naturelle, équitation, baignade
  • Rafting sur le Rio Pacuare : excursion de 2 jours, 1 nuit
  • Leçons privées de surf